17 janvier 2019

Du nouveau pour les électeurs !


Les nouvelles modalités d’inscription sur les listes entreront en vigueur prochainement.


L’objectif principal est de lutter contre les « non-inscriptions » ou les « mauvaises inscriptions » en créant un répertoire électoral unique au niveau national géré par l’INSEE.

Le système d’inscription a été simplifié puisque les personnes qui souhaitent s’inscrire sur les listes électorales ou signaler un changement d’adresse dans la commune pourront le faire jusqu’au sixième vendredi qui précède un 1er tour de scrutin (et non plus jusqu’au 31 décembre de chaque année).

A titre transitoire, pour les élections européennes du 26 mai 2019, la date limite d’inscription sur les listes électorales est fixée au 31 mars 2019 au service des élections (situé à la mairie du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h00).
Une permanence exceptionnelle se tiendra samedi 30 mars de 10h15 à 12h.
Il convient de se munir d’une pièce d’identité française et d’un justificatif de domicile. Les jeunes qui ont atteint ou atteindront 18 ans dans le courant de l’année seront inscrits d’office par l’INSEE.

Pour les électeurs français établis hors de France, la possibilité d’être inscrits à la fois sur une liste électorale municipale et sur une liste consulaire est supprimée. Ils devront choisir sur quelle liste ils souhaitent rester inscrits. Ceux qui n’auront pas choisi au 31 mars 2019 seront automatiquement radiés des listes municipales et maintenus d’office sur la liste électorale consulaire (ils ne pourront donc plus voter qu’aux élections présidentielles et législatives).
Les ressortissants de l’Union européenne ont également la possibilité de solliciter leur inscription sur les listes complémentaires.

Attention aux radiations

Face au nombre trop important de retours de cartes ou documents électoraux par les services postaux, le bureau des élections opère des enquêtes pour déterminer l’adresse réelle des électeurs. Le code électoral autorisera à partir du 1er janvier 2019 le mairie à radier les électeurs qui ne pourraient être contactés à l’adresse figurant sur la liste électorale.

Si vous avez déménagé à l’intérieur de la commune, il est impératif de communiquer votre nouvelle adresse au bureau des élections pour ne pas risquer d’être radié des listes.
Egalement, si vous avez changé de commune, il vous appartient de solliciter votre inscription auprès de votre nouvelle commune (puisque l’inscription n’est pas automatique) au risque de n’être inscrit dans aucune commune.